Le BSC encadre la formation des sauveteurs saisonniers des plages de Biarritz

La Ville de Biarritz a missionné le BSC pour organiser le test de sélection des nouveaux sauveteurs destinés à travailler sur les plages de la ville cet été. 30 candidats se sont présentés le 16 mars 2019. 3 épreuves en piscine et un parcours sportif en océan ont permis de sélectionner les 12 nouveaux sauveteurs.

Ils suivront un stage océan du 22 au 25 avril, afin de les préparer aux situations auxquelles ils seront confrontés durant leur saison. Ils pourront ainsi se familiariser avec les outils utilisés pour la surveillance des plages avec des visites de la base d’hélicoptère et du centre de régulation du SAMU. Ils découvriront leurs conditions de travail avec la typologie et les particularités de chaque plage et ce sera l’occasion de revoir les techniques de secourisme en conditions réelles. Ils seront sensibilisés à la législation qui régit les plages avec la présentation des arrêtés municipaux et une intervention de la police municipale.

54191375_823894227967507_6062626619279802368_n

IMG-5462   4F9FF712-7E28-476A-91C0-546690230995   561F75CE-3A22-4505-BBBB-2F83AEC18171   IMG-5563   IMG-5560

Dans la continuité de la formation des sauveteurs des plages de Biarritz, le BSC a assuré la formation continue des sauveteurs qui travaillent l’été sur les plages de Biarritz, durant les week-ends du 9-10 et 16-17 Mars 2019. Ils ont suivi diverses interventions médicales, juridiques, règlementaires et comportementales pour présenter la saison à venir, la qualité des eaux de baignade et les nouveautés relatives à la réglementation des plages.

Cette révision, que l’on appelle techniquement le recyclage des compétences permet aux sauveteurs de prendre connaissance des nouvelles techniques en matière de secourisme. C’est aussi l’occasion de revoir les gestes de premiers secours et les procédures préalablement apprises.

Le programme s’est terminé par des cas concrets en océan, où les sauveteurs ont effectué des interventions en conditions réelles. Ils ont pu réviser leurs procédures et leurs gestes, à l’aide de matériel de sauvetage comme le filin, le rescue-board ou encore la bouée tube.

13339711_1544576345852334_4924054551365597480_n   13427758_1544576329185669_4593189569075360617_n 13427796_1544576319185670_3048209749163028009_n

Ce contenu a été publié dans News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.